Partagez|
 

 Infraction, comme les méchants dans Ah Ouailles 5-0

ça envoie du pâté en croûte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
MESSAGES : 242
LOCALISATION : BBS
Taupe-modèle sniffer de churros
Taupe-modèle sniffer de churros
Voir le profil de l'utilisateur Lun 5 Aoû - 20:14
INFRACTION

« Oooh, une pièce de théâtre ! Rodéo et Jupette, en plus, mais quelle bonne idée ! Et quel rôle as-tu, mon petit chéri ?
▬ Je fais l'arbre…
▬ Eh bien alors pourquoi cette tête, mon chou ? Tu ES un arbre, pas de quoi en faire tout un foin ! Euh, pardon, pardon, ce n'est pas ce que je voulais dire… »

Stone Sniffer soupira d'agacement ; il se remémorait l'heureuse époque où il sniffait encore dans le comté de Corne Ouailles, bien trop tôt révolue malheureusement. Ne souhaitant pas plus longtemps supporter les spéculations des deux troncs d'arbre, il se faufila, en mode taupe, à l'intérieur d'une galerie creusée profondément.

Il émergea à proximité d'une grotte – ou du moins cela y ressemblait – et se remit à renifler le sol en des « snif » éloquents. Brutalement, une odeur familière parvint à ses petites narines. Doué qu'il était, il se mit à la pister en faisant au moins deux fois le tour de la forêt. Décidément, le modeste Stone Sniffer ne semblait pas avoir de chance aujourd'hui !

Revenu au niveau de la grotte, il décida d'y entrer afin de découvrir les hypothétiques trésors qu'elle pouvait receler. À son grand dam, il y découvrit un nombre incalculable de machines à granitas, déposées aux murs comme au plafont. Un sol recouvert de terre, aussi – c'était pratique pour déterrer les trésors, en plus, on se salissait les pattes, c'était génial.

Sans même songer à se questionner sur le propriétaire des lieux – de toute façon, tout le monde savait que les machines à granitas poussaient partout, comme les mauvaises herbes – il s'en servit un grand verre, avec paille et rondelle de citron rose.

« PEUH ! »

Recrachant aussitôt un liquide rosâtre, il se redit pour la énième fois à quel point il détestait le goût de la fraise – trop doux, trop agréable, trop bon. Toutefois, le verre en verre avait échappé à ses petites mains griffues, si bien qu'en percutant une machine voisine, il se brisa en mille morceau… alertant certainement tout le bois de sa présence en ces lieux. Ah, ce n'était pas bon pour les affaires, ça.




avatar
MESSAGES : 73
LOCALISATION : //
I'll protect you with my own hands !
I'll protect you with my own hands !
Voir le profil de l'utilisateur Jeu 8 Aoû - 5:50
Aujourd'hui n'était rien d'autre qu'une journée calme et tranquille. Notre lapine n'avait donc rien de mieux à faire que de rester chez elle ou faire un tour dans la forêt. Alors, elle décida d'aménager son intérieur et creuser un peu afin de l'agrandir. Il faisait assez frais sous terre et elle mit donc une jolie petite robe assez légère.

Un peu de terre était tombée sur son museau ce qui la fit éternuer et souleva donc un petit nuage de saletés qui se déposa un peu partout. Quelque peu agacée elle entreprit le nettoyage des meubles de sa modeste demeure. D'ailleurs, elle remarqua que les machines à granitas avaient poussé de plus belle, cela encombrait vraiment trop. Ces choses-là c'est l'horreur, dès que ça pousse on peut plus les arrêter.

Enfin, elle se rendit dans un tout petit espace et, chantonnant, commença à creuser afin de l'agrandir. Un bruit retentit. Son pauvre petit ventre gargouillait. Elle allait donc se préparer une petite pièce de viande aux carottes. Mais avant, elle était partie se nettoyer un peu. Puis, elle alla dans sa réserve et prit un bon steak et de bonnes carottes orangées.

Du verra se brisa en éclats. Ce bruit émanait de la pièce principale. Elle accourut donc voir ce qu'il se passait et qu'elle ne fut sa stupeur ! Un inconnu planté là, qui avait cassé un verre, qui c'était introduit à son domicile et du granita plein le sol... Le lapin noir enragea et s'apprêtait à lui lancer les carottes qu'elle tenait en pleine face.

« ... Hiiiiiiii ! »

La lapine se rappela qu'elle était en tenue assez légère et extrêmement gênée, lâcha les légumes d'un coup. Elle ne savait pas quoi faire et était assez perturbée. Sous cet élan de panique, elle prit sa forme de lapin. Cette transformation l'énervait au plus haut point car elle arrivait sans prévenir et en plus, ça lui faisait parler avec une voix assez aiguë. Enfin, voilà qu'on peut ajouter voyeurisme au tableau de cet illustre inconnu.


avatar
MESSAGES : 242
LOCALISATION : BBS
Taupe-modèle sniffer de churros
Taupe-modèle sniffer de churros
Voir le profil de l'utilisateur Jeu 22 Aoû - 13:28
INFRACTION

Un cri perçant déchira ses petites oreilles de taupe. Avec autant de force que le permettaient deux mains fragiles et griffues, il se boucha – enfin, perça – les oreilles avec toute la volonté dont il était pourvu. Non mais, en plus d'être à moitié aveugle, il allait être sourd, maintenant ! Décidément, ce monde ne tournait pas rond.

Stone réajusta ses binocles rondes – qui, en plus d'être trrrrès sales, n'étaient pas du tout adaptés à la minuscule tête de notre ami en mode taupe. Comme un fait exprès, les objets sphériques qu'avait lâchés la lapine dégringolaient vers LUI, Stone Sniffer – comme si sa triste vie n'était pas assez compliquée comme ça ! Il roula pendant une bonne minute sur les patates, carottes et autres tomates – qui giclaient en répandant leur jus rougeâtre dès qu'il posait la griffe dessus, avant d'être enfin libéré de cette emprise infernale.

Déstabilisé, la taupe effectua une voltige jusqu'à la machine à granitas située au plafond, qui se détacha de ce dernier et finit par s'écraser au sol, sans oublier de déverser son contenu polychrome sur le parterre terreux. Comme si cela ne suffisait pas, les autres machines, alertés par le fracas, voulurent se joindre à la fête et remplirent alors la pièce d'un jus glacial et multicolore. Et comestible.

« Du calme, mon lapinou ! Inutile de crier comme ça, vu que je ne me suis pas encore reconverti dans la super-méchanceté… Non, disons que je suis un citoyen tout ce qu'il y a de plus normal, avec ses idées et ses envies – surtout ses envies ! »

Il jeta un œil à la pièce dévasté, dans laquelle tout son corps trempait à présent, comme à l'intérieur d'une grand piscine. Raah, si cette « eau » n'était pas parfumée, il aurait pu sentir le chien mouillé… Dommage. Il lapa malgré lui une gorgé de granita, avant de la recracher aussitôt. Beurk !

« Bon, heu, je réparerai les dégâts SEULEMENT si tu me donne la totalité de tes objets préc… » lança-t-il à la lapine, avant d'être pris par une subite impression de déjà-vu. « TOI ! »

Elle ! Il ne s'en souvenait que vaguement, mais sûrement était-elle l'une de ces nombreuses victimes auxquelles il avait vendu de la camelote.

« Saperlipopette ! On va faire comme si je n'étais jamais venu, d'accord ? »

Il tenta de s'extirper des eaux frigorifiques avant que son regard ne soit attiré par un machinbidulechouette brillant, au loin. Que faire ? Echapper au joug sûrement impartial de la lapine, ou bien se risquer à subir quelque représaille afin d'obtenir cette étrange objet brillant ?

Facile.
Il allait rester.
Il pourrait toujours faire réparer les dégâts avec l'argent de la fille, après.

Non, ce n'était pas de la super-méchanceté.
Juste de l'envie.






o(^ω^)o
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Dakota 20 carte microSD
» UTILISER Mapsource comme cartographie dans Poiedit
» Un adolescent utilisant la musique comme le sang qui coule dans ses veines
» Liens inactifs dans Outlook Express
» [RESOLU] "Symbiose" entre SoftwareZator et site web....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hocus Pocus :: rp :: Malkins :: Forêt de Sherwood-