Partagez|
 

 Les poils qui blondissent, c'est le taupe du taupe

ça envoie du pâté en croûte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
MESSAGES : 242
LOCALISATION : BBS
Taupe-modèle sniffer de churros
Taupe-modèle sniffer de churros
Voir le profil de l'utilisateur Jeu 1 Aoû - 21:52
LE TAUPE DU TAUPE

« CHOUCHOUS (PAYANTS) À VOLONTÉ ! CHOUCHOUS À VOLONTÉÉÉ ! »

D'une main, Stone Sniffer réajusta son couvre-chef – un grand chapeau de paille tressé en scoubidous –, pendant que l'autre tenait, dans un équilibre précaire, un grand bac de carton contenant collier de chouchous et bagues en chouquettes, en passant par les bracelets 300% churros.

Du pied, il écrasa la face poilue de Chief Mole, qui sortait régulièrement du sable – sûrement dans le but de découvrir les secrets de fabrication de son maître. Mais ce qu'il ignorait, ce coquin, c'était que l'honnête Stone Sniffer ne dévoilait pas ses secrets ! À personne ! (Naturellement, il pouvait toujours demander la recette des churros au maire de Pâtapain, mais l'art de percer les chouchous puis de les passer à un fil pour en faire des colliers avait toujours été tu au grand public.)

Il lançait au passage une poignée de confiserie aux richards qui peuplaient Mie-à-Mie Beach, histoire de les appâter. Stone Sniffer se réjouissait silencieusement de pouvoir nourrir son bidou duveteux des « restes » de la vente journalière.

Il voyait du coin de l'œil son familier chiper quelques bijoux parmi les biens des vacanciers, et se retint de l'imiter. Bizarrement, ses propres articles (à cinq cents mollards pièce) avaient du mal à partir. Boudeur, il attrapa une chouquette et entreprit de la grignoter en l'attente de clients.

« Promochion chur tous les articles ! grommela-t-il. Réducchion de trois pour chent tous les deux achats ! »



avatar
MESSAGES : 766
LOCALISATION : Dans ton tiroir à chaussettes.
HUMEUR : Larve.

J'suis fonda et j'aime ta courge
J'suis fonda et j'aime ta courge
Voir le profil de l'utilisateur Lun 12 Aoû - 1:18
« Escroquerie : une bonne affaire qui a rencontré une mauvaise foi. »

Il se dorait la couenne au soleil, grillant doucement comme une tartine au blé complet. Ses ray-bonne turquoise pailletées sur le nez. Ses petits orteils gratouillaient le sable chaud tandis qu'une bonne odeur de sel, de mousse et de grenadine lui engourdissait les neurones. Hakuna matata.

Sombre inconnu ▬  CHOUCHOUS (PAYANTS) À VOLONTÉ ! CHOUCHOUS À VOLONTÉÉÉ !

La mangouste en lui ronronna. Sans aucun souci. C'était du moins ce qu'il se disait avant qu'un éclair de foudroyante révélation divine ne s’abatte sur lui. Cette odeur cette voix...! Par le string à froufrou de papi brossard !! Philosophie.

Stone ▬  Réducchion de trois pour chent tous les deux achats !

Robin se redressa gracieusement, il s’avança fièrement pour s'emparer de ce fichu chapeau-scoubidou et confondre ce cher - trop cher - stone et... Du moins, c'était ce qu'il avait eu l'intention de faire avant de trébucher dignement sur la chose velue qui dépassait du sol. Il n'avait pas hurlé comme une vampirette en s'étalant la poire dans le sable, un geignement viril s'était peut être envolé vers d'autres cieux, une flopée d'insultes pour sur.

Robin ▬  Stoooone...

Alors qu'il attrapait Chief Mole par le poil du cou... Le taupe du taupe. Sans déconner. Le rouquin peina à sourire - tentative flippante compte tenu de son état psychologique du moment - se sentant d'humeur à fabriquer des colliers-vacances à base d'orteils et de. Non. D'orteils. Il extirpa la taupe de ses sables.

Robin ▬  Tentative d'intimidation sur ma personne via un familier non déclaré. Mon père - il est juge tu te rappelles ? - va adorer. Sérieusement mec, tu...

Et c'est alors que Chief décida d'avoir quelques petits problèmes de digestion. Régurgitant six colliers plaqués or, cinq bagouses et deux ou trois magicailloux peut être. Une petite vielle s'agita illico - ses seins-gants de toilette jaillissant par mégarde de son bikini léopard - hurlant au voleur et s’agrippant à la cheville de Robin en réclamant sa bague et... Truc de dingue. Les propriétaires qui reconnaissaient leurs possessions dépossédées pétèrent un câble, ceux qui ne les avaient pas encore vues régurgitées aussi. Très vite ce fut l'anarchie. Hystérie collective aiguë. Robin s'arracha à la prise de catch d'un loup garou en slip de bain, attrapa Stone par le bras - beurk, il allait devoir se laver les mains et - détala plus vite que l'ombre de Peter Pan.

Robin ▬  Mais putain de merde. Mais. Mais pourquoi tu. Ne trouves pas. Un job un peu moins. Putain. Tu fais chier. Cours plus vite !

Courir en parlant, c'était hard. Se planquer sous un ponton : good job ! Les poivrons bénissent les zombies de Sherwood, sprinter des touristes, c'était du pain béni à côté.

Robin ▬  Heuuurk, c'est dégueux.

Chief avait vraisemblablement de sérieux soucis intestinaux. Et la rolex que son ventre recracha était on ne peut plus gluante. De quoi convaincre Robinet de recoller la bestiole dans les bras de son propriétaire.

Robin ▬  Donne moi un churros. dit-il de sa petite voix impérieuse de sale môme.

Non mais vraiment, Hakuna matata.

To be continued...



go go power rangers yaha 
robinet drague en #FD0064
avatar
MESSAGES : 242
LOCALISATION : BBS
Taupe-modèle sniffer de churros
Taupe-modèle sniffer de churros
Voir le profil de l'utilisateur Mar 20 Aoû - 21:08
LE TAUPE DU TAUPE

Bim. Boum. Badaboum.

Boing.


Décidément, il y avait de l'animation, dans son dos ! Pour une fois que Stone n'était pas impliqué dans la baston… Bah, tant que Chief Mole se faisait écraser au passage… D'ailleurs, comme un fait exprès, les geignements de son familier parvinrent comme une douce mélodie à ses oreilles.

« Stoooone… » entendit-il grogner – saperlipopette, le répit avait été de courte durée !

« Rooob… » répondit-il mécaniquement d'un air maussade, tout en se rongeant une griffe – le soleil ne lui réussissait vraiment pas.

Il connaissait cette voix. La connaissait et la craignait de tous ses poils – ces mêmes poils qui se hérissaient à chaque son guttural émis par ce redouté personnage. Stone se retourna lentement, une main machinalement posée sur son chapeau de scoubidous – quelque chose lui disait qu'il risquait de lui échapper.

« AAAAH ! Taupe-qui-peut ! Chief Mole, c'est le fail, là, viens, faut qu'on se ba… Chief Mole ?! »

Cette fois, la griffe rongée se cassa. Définitivement. Par un miracle inattendu, la taupe-garou avait enfin percuté ! Il voulut échapper à l'indésirable, mais ne put que trébucher à son tour sur la face écrasée de son familier. Bon, d'accord, c'était le rouquin qui le portait, et Stone n'était pas particulièrement grand (bien au contraire ♥), mais il s'était arrangé d'une façon peu commune pour  lever les pieds très haut dans sa (vaine) tentative de fuite.

« Misère de misère ! »

Le nez dans le sable, il entendit agréablement Chief régurgiter son petit-déjeuner. Héhéhé ! Se redressant sans s'épousseter – roh, il se laverait plus tard – il darda, non sans une certaine satisfaction, un œil sur le fils à papa sale qui lui faisait face. Bon, c'était certes sans compter sur les effets secondaires (comme la rage aussi inouïe que soudaine des gens qui lui disaient vaguement quelque chose), mais la taupe-garou souffrait d'une heureusite aiguë, et totalement incurable.

« Tentative d'intimidation sur ma personne via un familier non déclaré. Mon père - il est juge tu te rappelles ? - va adorer. Sérieusement mec, tu... »

« Tsss ! Et moi – je suis une taupe tu te rappelles ? - j'peux disparaître dans les tréfonds de mes galeries souterraines sans que ton Papa n'ait vent de quoi que ce soit. Épique comme plan, tu trouves pas ? (a) »

Sans que Stone n'en comprenne la raison, son compagnon d'infortune l'entraîna dans une course-poursuite à travers les sables noirs, avec un nuage de vacanciers qui s'approchaient d'eux d'un air plutôt fâché… Ben voyons ! Il aurait pu en profiter pour se fondre dans la masse et dérober un ou deux magicailloux, MAIS NON, cet espèce de dictateur pré-pubère en avait décidé autrement.

« Mais putain de merde. Mais. Mais pourquoi tu. Ne trouves pas. Un job un peu moins. Putain. Tu fais chier. Cours plus vite ! »

Écoutant à moitié, profita de la partielle inattention de son vis-à-vis pour s'emparer de son familier, toujours prisonnier de la mangouste. K.O., Chief Mole se laissait mollement pendre par les poils du cou. Ses pattes battaient l'air (comme à court de bijoux à grignoter).

« Ah que quoi ? Pourtant, TOI, tu devrais comprendre. « Voler les riches pour donner aux pauvres », ça te dit quelque chose ? Bon, oui, j'admets que moi, je m'arrête à la première partie de la phrase, maiiiis… »
« Heuuurk, c'est dégueux. Donne moi un churros. »

Stone Sniffer ne se le fit pas dire deux fois ! Compactant tout son stock de churros avec ses mains crades et maigrelettes, il enfonça le tout dans la bouche béante de Robin. Si cela n'était pas très hygiénique – pour l'un comme pour l'autre – ça aurait au moins le mérite de le faire taire !

Reportant ailleurs son attention de stratège, Stone s'adressa à son familier d'un ton impérieux.

« Chiffe mo…, heu, je veux dire, Chief Mole ! Applique le plan B, illico presto. »

Aussi tôt dit, aussi tôt fait ! Le petit taupe-piqueur rendit ce qui restait dans son ventre, c'est-à-dire une vieille Fer-à-riz, toute tremblotante et sale – comme quoi, fidèle à son propriétaire. Comment le petit animal avait-il pu avaler cette… chose, cela restait un mystère absolu ! Mais bon, Stone était prêt à tout, et il avait bien évidemment envisagé la possibilité selon laquelle il serait, au cours de la journée, poursuivi par une horde de richards mécontents – et avait donc avisé avec les moyens du bord.

Ce qui était, on peut l'imaginer, très peu au goût de Chief Mole.

La taupe-garou s'engouffra dans le véhicule et poussa Robin sur le siège passager – en jetant au passage l'animal à l'arrière.

« Au fait, l'est où Taupinambour ? Il pourrait se rendre utile, en retenant ces aimables personnes par exemple. De toute façon, une taupe, c'est une taupe, personne ne fera la différence entre le petiot et… l'autre. », fit-il en dardant un œil éloquent vers son propre familier.





o(^ω^)o
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Projet banlieu Lyonnaise
» Doux chaton, adorable chaton, petite boule de poil...
» Perle de Jean d'Ormesson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hocus Pocus :: rp :: Malkins :: Nouille Orc :: Mie-à-mie Beach-