Partagez|
 

 Ghostfacers ▬ Blacky

ça envoie du pâté en croûte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
MESSAGES : 192
LOCALISATION : N'importe où.
tout est bon dans le potiron
tout est bon dans le potiron
Voir le profil de l'utilisateur Mer 3 Juil - 17:18



Un manoir sombre, en ruine, froid. Un grand portail qui grince et une porte d'entrée menaçante. Des pièces à n'en plus finir ouvertes aux quatre vents. Des toiles d'araignées aussi grosses que toi et des trous dans le plancher en veux-tu en voila. Un temps pourri et tellement gris que l’intérieur de la baraque est à peine éclairé. On y voit aussi bien que dans le cul d'un gobelin - enfin, tu suppose, et tu laisse aux autres le loisir d'aller vérifier. Et bien. Ça s'annonce FUN. Ce travail fleure tellement bon le cliché et le classicisme que ça en devient vivifiant. Ça faisait des lustres que tu n'avais pas eu de mission aussi mystérieuse. Ça t'en fait presque frémir la crête d'excitation dis donc.

Le plancher craque sous chacun de tes pas. La nuit commence à tomber et en prime, tu sens l'orage approcher. Conditions parfaites pour faire ton job. Ta cible ne se montrera que plus rapidement. Tu as posé quelques pièges spirituels par-ci par-là, en prévention. Des talismans planqués dans les coins, des cercles de protection barbouillés au sol (t'es très fier de celui que tu as fais dans l'entrée d’ailleurs) et des lignes de sel un peu partout. Tout tes accessoires sont à porté de main. Tu es ready, fin prêt, BRING IT ON. Cette fois, ton ennemi est, aux dires des habitants de la ville la plus proche, le spectre du proprio du manoir. Du moins c'est ce qu'on soupçonne vu que tout ceux qui se sont aventurés ici ne sont jamais revenus pour en parler. D'après les rumeurs, tu pourrai limite trouver un cimetière indien enfoui sous les fondations et des tonnes de cadavres dans la cave que ça ne t'étonnerai même pas. Toi, t'es plutôt rôdé pour ce genre d'histoire, tu les entends à longueur de temps. Alors le plus important à tes yeux, c'est que quelqu'un allonge la monnaie derrière pour te payer. Et sur cette affaire, le maire de Camelote est plutôt généreux, donc tu ne va pas faire la fine bouche.

Bien. Tu as terminé ton petit tour d'inspection à l'étage. Tu n'as pas non plus fouillé les moindres recoins du manoir, mais tu arrive à te repérer à présent. La pluie commence à tomber mais la nuit n'est pas encore tout à fait là, alors tu attends patiemment, posté à une des fenêtres poussiereuses, observant le grand jardin abandonné deux étages plus bas. Ce travail va être rude, prépare-toi mentalement.

avatar
MESSAGES : 67
LOCALISATION : Malkins
HUMEUR : Volatile !

j'suis animateur rp et j'aime tes citrouilles
j'suis animateur rp et j'aime tes citrouilles
Voir le profil de l'utilisateur Jeu 4 Juil - 0:07
Ghostfacers
« feat Firefox et Black Hood »
crédits: candids/Firefox/Black Hood







« Glups..F.f..Fantôme ?! »



« Arrête de t'agiter de partout Spayce ! J'te dis qu'on est au bon endroit, 'faut juste fouiller un peu plus dans les recoins... Enfin ... Je crois. »

Le puddy volant vexé de cette énième réponse, identique au mot près aux trois précédentes se rentra à l'intérieur du sac mange-tout pour y bouder comme il se doit. La pauvre bête était trimbalée là avec Black Hood dans une forêt aux abords du village de Camelote, dans lequel se serait terré la créature qu'il cherchait depuis maintenant 3 bonnes heures sans rien trouver de concret.  
Il n'y a pas de sous métiers comme on dit, et la freelance, c'était quelque chose que le Chaperon commençait à avoir l'habitude d'exercer. Quelques temps auparavant alors qu'il se promenait dans Camelote, une pauvre grand mère au nez et aux yeux dégoulinants hurlait à sa fenêtre la disparition de son matou adoré. La mère mie-chiale de son vrai nom attrapa Black Hood par l'écharpe d'une poigne ferme et l'implora de ramener son "chat d'amour". C'est en laissant le garçon avec des yeux écarquillés et la bouche entre-ouverte qu'elle lui promit sans qu'il ne demande quoi que ce soit une jolie récompense.

Et comme les tartelettes aux fruits et les sousous n'attendent pas; le chasseur se lança sans délai à l'aventure !
Sauf que bon... Regardez le... Les pieds dans la boue, les nerfs à vifs, le visage marqué par l'incompréhension et cette fameuse carte dessinée avec les pieds par la mère mie-chiale qu'il ne comprenait qu'à moitié. C'était déjà un miracle qu'il ai pu trouver la forêt avec ça alors il ne faudrait pas en demander trop non plus.

« ... Et voilà que même les nuages m'emmerdent ! »

Plic,plic ! Les premières gouttes de ce qui s'annonce être un violent orage était entrain d'approcher et la nuit ne tarderait pas à tomber non plus. décidément, il n'avait vraiment pas de chance aujourd'hui ! Enfin... Presque pas. Tandis qu'il courait à toute allure avec le plan entre les bras pour essayer de trouver soit le chat soit un arbre qui aurait gardé ses feuilles il tomba, derrière une mystérieuse couche de brouillard sur quelque chose de beaucoup mieux : Un manoir !
Un vrai miracle qu'il tombe dessus d'autant que sur sa carte il n'était même pas indiqué. A vrai dire soit la mémé n'avait plus toute sa tête et avait oublié de dessiné le manoir soit Black Hood était complètement paumé... Hmm.. Y'a des fleurs, des arbres, des "?" avec des petites têtes de chats gribouillées de partout mais rien qui ne ressemblait à une maison. M'enfin... C'est sans se poser de questions que le garçon enfonça la grille en fer en se transformant l'espace d'une seconde en Obscuron et entra avec sa forme humaine à l'intérieur de ce qui semblait être une très ancienne bâtisse pour se protéger de cet orage menaçant.




Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hocus Pocus :: rp :: Malkins :: Camelote-